Catégories
Non classé

Le coup de la panne 2/2

Il fait un froid de gueux, il pleut, la voiture ne peut plus faire 1 mètre. Je me résous à téléphoner à Domina…

00:30 : “Allo Ma Chérie ? Tu n’fais rien, là ?”

Un simple “Que veux-tu que je fasse ?” avec la voix de Charlotte Rampling dans le film “Stardust Memories” de Woody Allen me laisse supposer que je ne passerai pas la nuit dans cette station d’essence.

J’ai 20 minutes à patienter.
Au moment où je commence à regarder mon portable, un bruit énorme de moteur de camion se fait entendre derrière les arbres, en direction des pompes.

Il y a de mémoire 8 pistes dans cette station, dont une réservée aux poids lourds.

8 pistes…

Le camion entre sur l’esplanade en amont des pompes et… devinez où il vient se garer ?

Ce 38 tonnes vient se garer juste À COTÉ de MA CAISSE !!!

Pourquoi ????

De la cabine descend un routier gaulé comme une canne à pêche anorexique, T-Shirt Iron Maiden, short improbable, en sabots/socquettes blanches.

Le mec est prêt pour la Fashion Week du Tajikistan.

Il passe derrière le tracteur, fait du bruit avec ses gros tuyaux et remonte dans sa cabine, en laissant ses sabots sur le marche pied. Il referme la porte.

Au bout de 5 minutes, il démarre mais là, je comprends qu’il a décroché sa remorque.

Il démarre… et se barre !
La remorque reste là, plantée au beau milieu de la station, tandis qu’il va visiblement dormir plus loin sur l’autre parking 🤔

Domina arrive dans la station, aussi vite que la BAC poursuivant un Cayenne Bi-Turbo en Mégane Diesel, tournant sur 3 roues et s’étonnant régulièrement de voir ses pneus usés sur l’extérieur.

Avec le sourire d’un vendeur de voitures d’occasion sous gastro, je lui dis “merci” et elle me sort, remplis d’essence, 2 bidons que je ne savais même pas qu’il y avait ça chez moi.

Un bidon de vinaigre blanc et un autre de Porto blanc, cadeau d’une amie. (Il n’y avait plus de Porto dedans, précision pour mes amis garagistes).

J’ouvre la trappe à essence, j’ouvre le 1er bidon et là, je comprends que ça va être compliqué, car ce ne sont pas vraiment des bidons avec un bec verseur intégré et je vois qu’il y a un clapet sur lequel il faut pousser dans le conduit pour que l’essence “rentre”.

Je me sens à peu près aussi efficace qu’un Jihadiste avec un Bescherelle.

À ce moment précis, la blonde ouvre mon coffre, trouve un cintre en fer, le plie, va chercher un gant en plastique, fait rentrer le cintre dans un des doigts du gant, déchire le bout du doigt, enfonce le cintre dans le conduit et écarte le haut du gant et me dit :

“Le voilà ton entonnoir !”

Cette fille a dû voler des caisses avant de me rencontrer. Elle est un croisement improbable entre « Engrenage » et « Fast & Furious ».

En repartant, je m’embranche dans le parking en direction de la sortie, sauf que… C’est un cul de sac : les routiers ont positionné un camion pour bloquer la route.

Domina, elle, est déjà sur la nationale.

Je fais 50 m en marche arrière entre 2 files de camions.

#VDM

Finalement, je rentre à la maison, en passant par une pompe à essence qui cette fois, fonctionne parfaitement.

Il est 01:30 du matin.
Il me reste 3h à dormir.

Le réveil sonnera demain matin à 4:30 pour aller au Sénat.

Au moins, j’ai 60L pour faire 80 km… Je suis large 😎

Carole MADELON-MARIE / Photo : ©️ Arnaud ROUYER

Par Éric Madelon

Collaborateur Parlementaire au Sénat de Dominique VÉRIEN, Sénatrice de l’Yonne ~ Fondateur de Eric MADELON Communications ~ Président de
RTV 95.7 & Part-Time Lover à Rire & Chansons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *